Des abeilles et du miel

Des abeilles et du miel

Bon pour la santé et bon pour l’environnement!

Marseille, Capital du Miel!

c’est autour de la 6ème édition de » la fête du miel » que se réunissent ce dimanche 1 septembre 2013 une quarantaine d’exposants venus de toute la région de Provence. Le miel de Provence, particulièrement reconnu pour ces saveurs florales se met sous les projecteurs des Marseillais pendant toute une journée. Objectif: nous faire découvrir la place importante de l’abeille dans l’agriculture et l’environnement.

Les abeilles s’installent dans nos villes

Les abeilles sont les piliers de la pollinisation et donc de la présence des fleurs, fruits et légumes.  Depuis 1994, date à laquelle des apiculteurs ont tiré la sonnette d’alarme sur leur disparition massive et leur importance dans l’écosystème, de nombreuses ruches ont envahi nos villes. On retrouve ainsi des ruches sur les toits de nombreux monuments parisiens, comme sur la toiture de Notre Dame de Paris, du Grand Palais et quelque 300 autres . Plusieurs structures ont ouvert leur porte afin d’aider les citadins à se lancer dans l’apiculture en ville comme « Un Toit pour les Abeilles »

Un usage thérapeutique du miel?

Si nous connaissons aujourd’hui l’importance des abeilles pour l’environnement, c’est depuis l’Antiquité que les bienfaits thérapeutiques de leur miel sont reconnus. Le miel, alors déjà utilisé comme un antibactérien efficace, est également employé sur certains types de brûlures pour accélérer la cicatrisation. Le Journal of science of Food and Agriculture, en présente également des propriétés immunitaires qui ont empêché la croissance de tumeurs sur des souris. C’est également un accélérateur de performances athlétiques ou une alternative aux somnifères  grâce à son taux d’hydrates de carbone.