Des Prix Venus d’Ailleurs

Des Prix Venus d’Ailleurs

1-IMG_1797

Ce qui surprend au tout premier abord ce sont les prix pratiqués par les maraîchers. A croire que dans ce marché de Noailles à Marseille tout tarif au dessus d’un euro est banni ! Difficile de ne pas être tenté devant la richesse des étals et la variété des produits lorsqu’on s’aventure dans ce qui s’apparente à un souk en plein cœur du quartier historique de la ville !

Des prix imbattables
Dans la foule bigarrée et multiethnique du marché de Noailles on y croise la ménagère d’un quartier chic de Marseille venue chercher des petites daurades royales chez Lamparo à 6 euros le kilo.
Concocter un goûteux plat africain pour six personnes à moins de dix euros, produits exotiques et conseils culinaires compris, reste possible au vu du coût des fruits et légumes.

Des produits du monde entier
Les produits en provenance de Chine, Vietnam, Thaïlande, ou Japon se trouvent chez Tam-Ky et le Royaume des Saveurs propose patates douces, manioc, racines, piments et tout autre nourriture exotique d’Afrique.
Pour les épices, Saladin est à lui seul un monde de senteurs et de couleurs digne de la caverne d’Ali baba. Le terroir provençal n’est pas en reste : Jacques propose lait cru et lait caillé en provenance directe des Tilleuls, leur ferme de Saint-Antoine,

Le parcours
Il y a bien la place principale du marché qui fait face au métro Noailles mais ce sont les petites ruelles adjacentes qu’il faut parcourir pour une véritable immersion exotique.
On peut partir du cours Saint Louis et remonter la rue d’Aubagne, puis faire un crochet par la rue Halle-Delacroix avant d’emprunter la rue Longue-des-Capucins pour un dépaysement garanti !