La musique aussi a ses stylistes et designers

Il y a belle lurette que le terme « musique d’ambiance » a été jeté aux orties tant il était synonyme de mélodie impersonnelle. Désormais notre ouïe est aussi bichonnée, autant prise en compte que la vue et l’odorat ! La plupart des espaces recevant du public font intervenir un architecte d’intérieur et un sound designer qui contribue, autant que son collègue, à créer l’identité du lieu.

Des précurseurs : les hôtels

Certains hôtels et restaurants haut de gamme, mais aussi des magasins de luxe ont été parmi les lieux précurseurs en matière de sound design. Normal : il s’agit d’accorder la musique à l’espace, la lumière, les couleurs, en somme au ressenti souhaité !

Pour cela nul besoin de créer une partition de musique spécifique mais bien au contraire d’extirper du monde musical infini les airs adéquats qui nous sont un peu familiers … mais pas trop !

Emergence d’une profession

Les écoles de sound designer sont nées du besoin grandissant des entreprises qui mènent une réfléxion sur leur communication sonore tant ce concept influe sur leur chiffre d’affaires… L’objectif, prosaïque, est l’identification de la marque, sa différenciation et enfin sa valorisation.

Les endroits qui accueillent et hébergent se soucient tout simplement du bien-être de leurs hôtes, de leur besoin de sérénité ou bien de stimulation selon les heures de la journée…

Fabrice Berg, sound designer :

http://www.lecouturiermusical.com/

L’hôtel Saint-Louis Marseille vit aux airs du Couturier Musical

http://www.hotel-st-louis.com/