Le Marégraphe de Marseille

En plein développement du réseau ferroviaire du milieu du XIXème siècle la nécessité de disposer d’une référence des altitudes afin de préciser les mesures et d’envisager des travaux plus complexes devient flagrante. La Commission centrale du Nivellement Général de la France est créé en 1878 et dès 1884 Marseille accueille un marégraphe équipé d’un totaliseur qui enregistre les variations du niveau de la mer grâce à un fil de cuivre qui le relie à un flotteur situé dans une galerie sous-marine. L’appareil est installé dans un bâtiment construit dans l’anse Calvo sur la Corniche. Ses relevés permettent en 1897 de déterminer le niveau moyen de la rade qui sera utilisé comme référence, aussi connu sous l’intitulé « niveau Zéro ».

Le marégraphe de Marseille, dernier du genre encore en état de marche en Europe, est classé Monument Historique depuis le 28 octobre 2002.