Le Quartier de Noailles Marseille

Le Quartier de Noailles Marseille

Ce quartier doit son nom à la rue Noailles, créée en même temps que la Canebière, en 1666. Située entre le cours Saint-Louis et la porte des remparts, cette voie était alors habitée par des grandes familles qui lui avaient donné son premier nom, rue des Nobles.
Le constructeur de galères, Jean-Baptiste Chabert, y construit en 1679 un hôtel particulier qu’il loue à Jacques de Noailles, lieutenant des galères. Le nom de ce dernier reste attaché à la rue, à la place qui la prolonge et à la porte des remparts jusqu’à leur démolition. Il est encore celui du quartier.

L’histoire du quartier est surtout celle du couvent des Capucins et de la rue Noailles.

En 1665, les religieux de l’ordre mendiant des Capucins installent leur couvent sur des terrains achetés en 1579 par Catherine de Médicis à l’emplacement de l’actuel marché des Capucins. En 1791, le couvent est déclaré bien national, les religieux sont expulsés, les bâtisses et terrains allotis et vendus. De leur présence, il ne reste que les noms du marché des Capucins et de la rue Longue-des-Capucins, qui traverse deux quartiers, séparés par la Canebière, Noailles et Belsunce.

La rue Noailles fut une rue aristocratique jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. Outre l’Hôtel de Noailles, on y trouvait deux autres belles demeures du XVIe siècle. Elle devint ensuite bourgeoise, accueillant un commerce élégant après la Révolution. Avec le développement de la circulation, les riches commerçants émigrèrent rue Saint-Ferréol et la rue devint populeuse et très encombrée. La municipalité décida alors d’entreprendre son élargissement aux dimensions de la Canebière, ce qui entraîna la disparition de la rue et la démolition des beaux immeubles du XVII siècle situés sur le côté droit. Les travaux commencèrent en 1860.

Aujourd’hui, Noailles est un quartier populaire et très vivant, avec un grand mélange de cultures du fait de la présence nombreuse d’immigrés.

LES ADRESSES A NE PAS MANQUER:

le magasin quincaillier l’Empereur www.empereur.fr/

Hammam Rafik

Herboristerie du Père Blaize www.pereblaize.fr/

Torrefacteur de Noailles http://noailles.com/

Epicerie Orientale Arax www.epicerie-arax.com/

LES BONS RESTAURANTS DE NOAILLES:

restaurant de coquillage Toinou www.toinou.com/

restaurant de couscous le Femina

restaurant pizzeria Sauveur www.chezsauveur.fr/

restaurant Chez Dimitri www.dimitritraiteur.com/