Marseille : le vélo en toute liberté

Lentement mais sûrement le vélo s’empare de la cité phocéenne. Tout d’abord parce que le climat s’y prête merveilleusement, mais c’est aussi une façon d’éviter tous les inconvénients de l’auto en centre-ville. Les possibilités sont multiples, depuis le libre-service Decaux, choisi par Marseille, jusqu’à la location en boutique d’un vélo électrique.

Les vélos en libre service

Le libre service est une formule pratique à bien des égards parce qu’elle permet une grande souplesse d’utilisation. A Marseille c’est Cyclocity de JCDecaux qui avait gagné, en 2006, le contrat pour une durée de 15 ans.

Il suffit de se rendre à l’une des bornes pour pouvoir réaliser toutes les opérations utiles : acheter son ticket, s’informer sur le service, consulter le plan des stations et, bien-sûr, repartir avec un beau vélo !

Un large rayon d’action

Pour un esprit aventurier, sportif et une totale liberté il y a également une offre importante de location de vélos en boutique. Cependant les stations libre service sont nombreuses, avec un réseau très dense en centre-ville qui va jusqu’à la station de la plage du Prado.

Et puis, il y a l’appli qui facilite bien la vie pour les trajets ! Elle fonctionne sur tous les smart-phones.

Le vélo électrique

Et pourquoi pas un vélo électrique qui permet de rouler à plus de 20km/h sans s’essouffler outre-mesure, de grimper des côtes qui paraissent des montagnes ou simplement d’effectuer des trajets trop longs à parcourir avec un vélo classique ?

Un bon moyen d’atteindre les calanques sans transpirer, en laissant juste le vent vous caresser et rafraîchir !…

Location de vélos électrique, livrés à domicile

Saint-Louis : un hôtel de charme à Noailles – à proximité des stations de vélos Canebière St Ferreol et place du Général de Gaulle