Mini-Musée: petite histoire des grandes artères de Marseille

Au troisième étage de l’Hotel Saint Louis, quatre documents nous montrent quelques artères importantes de la ville.

Le cours Belsunce:

    

Le cours Belsunce, crée en 1670, est un lieu de promenade agrémenté de fontaines et bordé d’hôtels particuliers somptueux. C’est à l’angle du cours Belsunce et du cours Saint Louis que se trouve le point zero de Marseille.

Les allées Meilhan et des Capucines

Sur les allées Meilhan et Capucines, qui forment l’actuelle troisième partie de la Canebière, s’ouvrent des guinguettes et dès 1850 s’installe la Foire aux herbes et plantes aromatiques. Cette partie de la ville était alors très réputé pour ses salles de spectacles et de cinéma

Rue de Noailles:

C’est sur la rue de Noailles que se situe le luxueux Grand Hôtel où se logea Ghandi en 1931. Le Grand Hotel a été réhabilité il y a quelques années en commissariat principale de la ville de Marseille.

La place Castellane:

Le charme de la place Castellane enneigée en 1914 laisse songeur… La fontaine Cantini est un don du marbrier Jules Cantini.